Suivi des rejets atmosphériques

Pendant la phase d’arrêt des activités, liée aux travaux de désamiantage au sein de l’Usine, les modalités de surveillance des activités du site ont été adaptées, et définies par un Arrêté préfectoral modificatif daté au 15 décembre 2016.
Concernant la surveillance des rejets atmosphériques, il est prévu leur suspension jusqu’à la reprise des activités. La surveillance des retombées au moyen des lichens est par contre maintenue.

Surveillance des retombées atmosphériques par méthode de suivi des lichens

En complément des contrôles de la qualité de l’air, un suivi des retombées atmosphériques lié aux activités d’incinération est effectué annuellement, en utilisant la lichenologie, technique de biosurveillance.

Réalisée par un bureau d’études spécialisé, cette technique consiste à tester et à surveiller les teneurs des lichens en substances polluantes présentes dans l’environnement. Du fait de leur longévité et des particularités de leur développement (ils se développent et se nourrissent uniquement grâce aux éléments contenus dans l’air), les lichens constituent d’excellents bio-indicateurs. Sensibles, précis, ils réagissent rapidement à une modification du milieu et offrent ainsi la possibilité d’évaluer les impacts de la qualité de l’air sur de longues périodes. En outre, leur analyse permet :

  • de définir la qualité de l’air en dénombrant et en caractérisant les espèces de lichens présentes dans le milieu : dominante rurale, agricole ou urbaine, s’il est fait usage de produits phytosanitaires par exemple, etc ;
  • d’identifier certains composants contenus dans l’air.

Pour le suivi de Sénerval, 5 stations ont été définies (dont une sur la commune de Marlen en Allemagne). Leur localisation a été déterminée en fonction des vents dominants et des retombées potentielles, et une station a été référencée en tant que « témoin ». Les analyses portent sur la recherche de dioxines/furanes et de métaux lourds.

Ce suivi a été maintenu malgré l’arrêt des activités lié aux travaux de désamiantage, permettant ainsi d’évaluer le « bruit de fond environnemental » du secteur, en dehors de toute activité d’incinération.

La nouvelle campagne réalisée en 2018 confirme les résultats de 2017, le bureau d’études concluant :

« Au vu des résultats mesurés en l’absence de l’activité de l’usine, le contexte routier et industriel sur la zone d’étude, générateur de pollution diffuse, semble davantage en lien avec les niveaux relevés que ne le fut l’usine en période de fonctionnement. Les résultats de mesures dans les lichens ne révèlent ainsi pas de différences lors d’un fonctionnement normal de l’installation ou lors de son arrêt technique ».

 

Suivi réglementaire des rejets atmosphériques / Résultats 2016

L'Arrêté Préfectoral du 15 décembre 2016 a confirmé la suspension de la surveillance des rejets atmosphériques à compter de l'arrêt des activités soit le 2 septembre 2016.
 CONCENTRATIONS
Résultats 2016UnitésLimite réglementaire
Débit moyen54186,51Nm3/h-
Monoxyde de carbone (CO)23.65
mg/Nm3< 50
Poussières, COT, HCl, HF, SO2, NOx, ...
Poussières totales1.69
mg/Nm3< 10
Carbone Organique Total (COT)1.17
mg/Nm3< 10
Composés organiques volatiles (COV)1.44
mg/Nm3-
Acide chlorhydrique (HCI)1.40
mg/Nm3< 10
Acide fluorhydrique (HF)0.10
mg/Nm3< 1
Anhydride sulfureux (SO2)10.53
mg/Nm3< 50
Oxydes d'azote (éq. NO2)30.12
mg/Nm3< 80
Protoxyde d'azote (N2O)0
mg/Nm3sans
Ammoniac (NH3)0.75
mg/Nm3< 30
Métaux
Cadmium + Thallium (Cd+Tl)0.0015
mg/Nm3< 0,05
Mercure (Hg)0.020
mg/Nm3< 0,05
Cuivre + Plomb + Antimoine + Manganèse + Vanadium + Arsenic + Nickel + Chrome + Cobalt (Cu+Pb+Sb+Mn+V+As+Ni+Cr+Co)0.22
mg/Nm3< 0,5
Dioxines et furanes0,03ngiTEQ/Nm3< 0,1
Polychlorobiphenyls (PCB)0,00031ngiTEQ/Nm3-

Les analyses réalisées en 2016 confirment l’efficacité du traitement des rejets atmosphériques sur le site Sénerval.

Suivi réglementaire des rejets atmosphériques / Résultats 2015

 CONCENTRATIONS
Résultats 2015UnitésLimite réglementaire
Débit gazeux6 759Nm3/t (concentration gaz sec à 11 % O2)
Vitesse16,52m/s> 12
Débit moyen54094,62Nm3/h-
Humidité21,19% Vol.-
Oxygène10,17% Vol.-
Monoxyde de carbone (CO)22,7mg/Nm3< 50
Poussières, COT, HCl, HF, SO2, NOx, ...
Poussières totales2,97mg/Nm3< 10
Carbone Organique Total (COT)1,27mg/Nm3< 10
Composés organiques volatiles (COV)5,46mg/Nm3-
Acide chlorhydrique (HCI)1,72mg/Nm3< 10
Acide fluorhydrique (HF)0,07mg/Nm3< 1
Anhydride sulfureux (SO2)11,61mg/Nm3< 50
Oxydes d'azote (éq. NO2)29,38mg/Nm3< 80
Protoxyde d'azote (N2O)4mg/Nm3sans
Ammoniac (NH3)1,46mg/Nm3< 30
Métaux
Cadmium + Thallium (Cd+Tl)0,01mg/Nm3< 0,05
Mercure (Hg)0,01mg/Nm3< 0,05
Cuivre + Plomb + Antimoine + Manganèse +0,09mg/Nm3< 0,5
Vanadium + Arsenic + Nickel + Chrome +
Cobalt (Cu+Pb+Sb+Mn+V+As+Ni+Cr+Co)
Dioxines et furanes0,03ngiTEQ/Nm3< 0,1
Polychlorobiphenyls (PCB)0,00031ngiTEQ/Nm3-

Les analyses réalisées en 2015 confirment l’efficacité du traitement des rejets atmosphériques sur le site Sénerval.